3 conflits intérieurs qui bloquent tes ventes (et les solutions)


3 conflits intérieurs qui bloquent tes ventes (et les solutions)
3 conflits intérieurs qui bloquent tes ventes (et les solutions)

Aujourd'hui, on va parler vente et mindset de vente, et je vais te partager les 3 conflits intérieurs qui bloquent tes ventes. Si tu me connais un petit peu, tu sais que je parle souvent de vente, parce que c'est juste indispensable quand on a un business, mais c'est également souvent une grosse difficulté dans l'entreprenariat.


Donc c'est vraiment des axes sur lesquels je partage beaucoup mon expertise, pour que les femmes entrepreneures puissent apprendre à vivre confortablement de leur passion elles aussi.


Pour faire des ventes récurrentes, il nous faut des stratégies Business adaptées, mais aussi (et surtout) le bon Mindset. Du coup, aujourd’hui nous sommes plutôt dans la partie mindset, et je vais te partager les 3 conflits intérieurs majeurs qui peuvent bloquer tes ventes.




3 Conflits intérieurs qui bloquent tes ventes
Épingle-moi sur Pinterest pour me lire et me retrouver plus tard ;)


Pour l'écouter sur le podcast L'Audace de Réussir clique ici !



gif

C'est quoi un conflit intérieur ?


Les conflits intérieurs sont des axes que je travaille beaucoup en coaching avec mes clientes, et c'est vraiment quelque chose qui revient souvent.


Un conflit intérieur, c'est tout simplement lorsque deux parties de toi (à l'intérieur de toi) sont en désaccord.

Exemple : Imaginons que j'ai envie de perdre du poids. Donc qu’il y a une partie de moi qui a envie de perdre du poids, qui trouve ça super, qui va me pousser à perdre du poids. Mais il y a aussi une autre partie de moi qui va me freiner parce que si je perds du poids, je vivrai peut-être des conséquences négatives (ou désagréables) et cette partie de moi ne veut pas que je vive ce genre de conséquences. Du coup ça coince.




gif

Les conséquences des conflits intérieurs ?


Les conséquences de nos conflits intérieurs sont autant négatives qu’invisibles. Finalement, il n’y a rien qui avance, ça reste toujours au statu quo. Et la plupart du temps nous n’en avons pas conscience.


Et du coup, tant qu'on est « coincée » dans un conflit intérieur, on est complètement bloquée. On fait un pas en avant et deux en arrière. On tourne en rond, on stagne. C’est très frustrant. On se sent mal, on culpabilise, et on est malheureux. On a une grosse frustration qui découle du fait qu'on ne comprend pas pourquoi on n'y arrive pas, alors qu’on a pourtant l’impression de faire tout ce qu'il faut.


On ne se rend pas compte qu'il y a deux forces intérieures qui s’opposent, une qui nous pousse, et une qui nous retient, et que c'est ça qui va générer des conflits intérieurs.


A présent, nous allons voir les trois conflits intérieurs principaux qui bloquent tes ventes.




gif

#1 Conflit


- je veux vendre mais je n'aime pas l'idée de devoir "vendre"


Ce que je vois souvent, ce sont des entrepreneures qui ont envie de vendre, qui veulent faire des ventes, mais qui je n'aime pas vendre ou qui ont une mauvaise image de la vente.


Exemple : Il y a une partie de moi qui veut faire des ventes parce que j'ai envie d'avoir un business rentable, j'ai envie de vivre de mon activité, j'ai envie de vivre de ma passion, de mon talent etc. Et une autre partie de moi n'aime pas la vente.


Et donc là, qu'est-ce qui se passe ? Une partie de moi va vouloir mettre des stratégies en place, va peut-être se former et passer à l’action. Et l'autre partie de moi va freiner et va m’auto saboter. Ça peut être la peur, des pensées, une petite voix intérieure, ou encore de la procrastination. Bref, tu n'avances pas, et tu ne fais pas de vente.


SOLUTION :

Si tu te rends compte que tu as ce conflit intérieur, essais d’identifier pour chaque partie pourquoi tu veux faire des ventes et pourquoi tu n'aimes pas la vente. Et une fois que tu auras identifié les différents éléments, tu pourras trouver ensuite le bon consensus.





gif


#2 Conflit


- je veux vendre mais je ne suis pas sûre de mes compétences, des résultats que j'offre, etc.


Le deuxième conflit intérieur fréquent qui va bloquer tes ventes, c’est celui qui te fait douter de toi et de tes compétences par manque de confiance en toi.


Exemple : Je veux vendre plus, mais du coup je ne suis pas sûre de ce que je peux apporter comme résultat ou satisfaction à mes clients.


Ça, c'est le fameux syndrome de l'imposteur qui va venir auto saboter toutes tes envies de faire des ventes, et toutes les stratégies que tu vas mettre en place pour vendre, ainsi toutes tes actions.


Donc là, les parties qui s'opposent, ça va être « je veux faire des ventes », mais « je crois que je ne suis pas à la hauteur » « Je crois que je ne suis pas capable de faire des ventes » ou « Je crois que ce que je propose n'est pas suffisamment bien ».


SOLUTION :

Donc si jamais tu te rends compte que tu es là-dedans, et que tu n'es pas suffisamment sûre de tes compétences, il faut trouver le juste milieu. Si effectivement, tu dois développer tes compétences pour être plus à l'aise, fais-le. Mais si tu penses que tu n'as pas les compétences alors que tu sais très bien que tu les as, mais que c'est en fait en réalité un manque de confiance, il faut que tu développes ta confiance d’urgence.





gif

#3 Conflit


- je veux vendre mais je ne me sens pas légitime, pas assez...


Le troisième conflit intérieur fréquent qui va bloquer tes ventes, c’est celui qui te fait te sentir illégitime. Encore une fois, cela rejoint le syndrome de l’imposteur et le point précédent, ais avec une subtilité.


Ce conflit intérieur découle souvent du monde du salariat (duquel on vient généralement avant d’être entrepreneure). Il nous pousse à croire que pour avoir une expertise « valable » à vendre ou à proposer, on doit avoir 5 années d’expériences minimum et tous les diplômes nécessaires.


Cette notion n’existe pas en entrepreneuriat, car tout le monde a le droit et la chance de pouvoir faire sa place et décoller avec son Business. Le CV ne fait plus foi, mais on reste souvent encore dans cet ancien schéma professionnel.


Exemple : j’ai envie de vendre, Mais je n’ai pas encore eu mon diplôme, je n’ai pas encore assez d’expérience, je dois mettre mon diplôme sur mon site et je ne l’ai pas encore, etc.



Alors franchement, si c'est ce que tu penses, arrête tout de suite. Ce n'est pas ça qui fait vendre. Mets-toi dans la peau de la personne qui est cliente. Tu as certainement déjà aussi acheté des produits, des formations, et j’imagine que tu ne demandes pas le diplôme ?


SOLUTION :

Si tu te rends compte que tu as ce conflit intérieur, essais d’identifier pour chaque partie pourquoi tu veux faire des ventes et ce que tu penses qu’il te manque pour être « légitime ». Challenge ce dernier point et souviens-toi que tu as déjà probablement tout ce dont tu as besoin pour commencer, et tu progresseras au fur et à mesure si besoin.




gif