6 choses importantes que vous devez ABSOLUMENT savoir sur vos habitudes!

Mis à jour : avr. 10




Les habitudes, voila un vaste sujet. Utilisées à chaque instant dans notre quotidien de la manière la plus inconsciente et discrète qui soit, l’habitude est neutre de nature. Ni bonne ni mauvaise.


Lorsque l'on s'y intéresse de plus près, elle ressemble même à un « super pouvoir » humain, mi-acquis, mi-inné, qui contribue à faire de nous des êtres « mutants » en perpétuelle évolution. Reste à savoir si l’évolution nous est profitable ou non. Mais quoi qu’il en soit, cet outil de transformation, mérite qu’on le comprenne, et qu’on se l’approprie au mieux, pour ne pas risquer d’en faire les frais.


“Ce n’est pas le fait d’avoir des habitudes qui est mauvais, mais le fait de ne pas avoir les bonnes, et d’en être victime.“ 

Je vous propose donc de découvrir 5 aspects importants sur les habitudes que vous devriez savoir:


1) L’être humain, un être « d’adaptation »


L’être humain est un être d’adaptation, qui vit dans un monde de mémoires et d’habitudes. Au fur et à mesure du temps, il a su s’adapter à son environnement parfois (souvent) hostile, poussé par son instinct de survie très fort.


Et comme l’a très bien mis en lumière Charles DARWIN, "Les espèces qui survivent ne sont pas les espèces les plus fortes, ni les plus intelligentes, mais celles qui s'adaptent le mieux aux changements.".

On peut constater aujourd'hui dans la biodiversité dans laquelle nous vivons, de quelle manière certaines espèces ont évolué, et avec quelle ingéniosité elles ont su s’adapter à leur environnement. L’être humain, nous le savons tous, est doté de cette même faculté, et là encore la magie de la vie opère.


2) Un mécanisme de simplification


L’adaptation est un mécanisme complexe et très organisé qui passe par l’expérience, la mémoire, et se traduit en habitudes. Ce mécanisme très organisé prend en comptes un nombre considérable de facteurs dans son algorithme, et a pour objectif de favoriser l’apprentissage en triant notre vécu, et nous permettant d’en tirer un maximum de bénéfices.


En finalité, nos expériences acquises au cours de notre existence sont traités de sorte à nous “spécialiser“, à nous perfectionner. Notre cerveau, petit bijou biologique qui gère et traite les milliers d'informations qui en découlent, se charge de simplifier ce mécanisme d’adaptation et d’évolution très complexe. C’est la naissance de l’HABITUDE, et son outil est la mémoire. C'est tellement passionnant que je pourrais vous en parler pendant des heures, mais restons simples nous aussi pour l'instant!



3) L’expérience détermine l’habitude


La façon dont nous allons vivre nos expériences est déterminante, car c’est cela qui va rester en mémoire, cristallisant en nous les ressentis, les émotions et les sentiments éprouvés, mais surtout, le sens qu’on leur aura donné, la perception que l'on aura eu lors des situations vécues. 


L’interprétation ajoutée au ressenti sera traduite en un "code" spécifique, archivé en nous. Un message biochimique plus ou moins fort en fonction de l’intensité de l’expérience émotionnelle vécue, et plus ou mois ancré en fonction de la répétition d’expériences similaires au cours du temps.


Ce mariage subtil et complexe, nous permet de comprendre rapidement les fils conducteurs de certaines de nos « tendances » à faire, penser, agir la plupart du temps de la même manière, et qui nous font dire "c'est plus fort que moi".



4) Les habitudes sont salutaires


On entend souvent les gens se plaindre à propos des habitudes (surtout des mauvaises). Mais rappelons-nous que ce mécanisme est tout simplement extraordinaire. Sérieusement, imaginez un instant nos difficultés si nous étions incapables de développer des habitudes.


Pour vous aider, pensez simplement à la multitude de choses que vous faites dans votre quotidien. Comment faites-vous cela? Bien souvent avec la plus grande fluidité et sans même y prêter la moindre attention. On ressemble même a des robots programmés quelques-fois. 


Comment auriez-vous fait tout cela, sans votre capacité à développer des habitudes, à extraire de la richesse de vos expériences. Quelle expertise auriez-vous aujourd’hui? Et de la même manière, sans ce processus d’habitude, comment auriez-vous fait pour apprendre tout ce que vous avez appris jusque-là. De vos premiers mots, jusqu’à votre profession, en passant par toutes les choses que vous aimez faire et qui donne du goût à votre vie.


Ce n’est donc pas le processus qui est a remettre en cause, mais la direction qu’on lui fait prendre! 


5) Habitudes = personnalité ?


Et bien voila une erreur classique et fréquente! Nous ne sommes pas nos habitudes, et ce serait une erreur de s’y identifier. Il est vraiment important de ne pas revendiquer nos habitudes comme une partie à part entière de notre personne, ou de notre personnalité.


C'est malheureusement l'erreur que font beaucoup de personnes. Ils s'identifient à leurs habitudes et en sont totalement victimes et dépendants, rendant par la même occasion infructueuse toute tentative de modification de ces dernières.


Ne rendons pas nos habitudes coupables de nos échecs, de nos difficultés, de notre manque de volonté, de discipline ou de persévérance!



6) Un outil plutôt qu’un "sous-traitant" ?


Nous avons donc là un merveilleux outils, et si vous avez lu jusqu’ici vous avez déjà réaliser à quel point il est puissant, dans le bon sens comme dans le mauvais. Vous savez également que le facteur positif et négatif de nos habitudes nous incombe.


Rappelons nous que dans tous les cas, qu’on le veuille ou non, nous sommes « programmés » pour évoluer, nous adapter, mémoriser et nous habituer. Alors autant considérer ce mécanisme de "sous-traitance" comme étant à notre service, à notre disposition plutôt que l’inverse. Car même si l’on a adopté des habitudes qui ne sont pas bonnes pour nous (même si elles l’ont peut-être été un temps) rien ne nous oblige à en être victime indéfiniment. Bien au contraire!


A vous de jouer (et de choisir) à présent !


Cette prise de conscience faite, nous pouvons maintenant adopter une attitude plus adéquate et surtout « responsable ». Et même si nous ne sommes pas encore des êtres parfaits (mais néanmoins en cheminement), nous pouvons au moins reconnaitre qu’il n’y a pas de fatalité en terme d’habitude, mais une direction à prendre, un positionnement à avoir. C’est bel et bien une question de choix. Il ne nous reste plus qu’à faire les nôtres. C’est le jeu de la vie, et c’est aussi cela qui contribue à sa magie!


Vous avez à présent la possibilité de voir dans vos habitudes une difficulté, ou... super pouvoir et l'utiliser à votre avantage, en vous en servant comme levier de réussite dans notre vie. Laquelle des deux possibilités est le plus favorable à votre réussite? Je vous laisse y penser ;).


Maintenant que vous savez comment rester maître de vos habitudes, vous serez peut-être intéressé.e.s d'en savoir plus sur l'égoïsme intelligent?


Ou encore de savoir comment être dans le juste en 3 étapes simples ?


À bientôt!


Alessandra Barberi-Ettaro

Business Coach​ pour Entrepreneures Audacieuses

©2020 Alessenti'elles - All rights reserved 

Made with love in Geneva - Switzerland

  • YouTube - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle
  • Pinterest - Gris Cercle
  • Gris Icône Instagram
  • LinkedIn - Gris Cercle