Les 4 peurs (principales) qui t’empêchent de réussir en Business



Se lancer dans l’entrepreneuriat, c’est s’autoriser le luxe de se créer une vie (est un job) sur-mesure. Par contre, c’est aussi faire face à nos propres peurs, blocages et limites qui nous empêchent souvent de réussir.

Car oui, la réussite ne découle pas exclusivement de stratégies business, mais avant tout de notre capacité à affronter et gérer les challenges qui se présentent à nous au quotidien. En revanche, nos réussites sans exponentielles et jubilatoires, ce qui fait qu’on en devient vite accro et qu’on garde la motivation même dans les périodes de vaches maigres.



Pour l'écouter sur le podcast L'Audace de Réussir clique ici !

Dans cet article, je te propose de faire le tour des 4 peurs principales qui t'empêchent de réussir en Business.


Alors bien sûr cette liste n'est pas exhaustive. Des peurs on peut en avoir beaucoup, et elles sont en fonction de chacun. Mais on va parler aujourd'hui des 4 peurs principales, celles qui reviennent habituellement chez à peu près tous les entrepreneurs.

Bien sûr, je te donnerai pour chaque peur des pistes et des solutions pour les affronter, les surmonter et les dépasser.



1- La peur de la technologie

La première peur qui t’empêche de réussir en Business, c’est la peur de la technologie.

Cette peur est à relativiser, car il est vrai qu'en fonction de la tranche d’âge dans laquelle on se situe, cette peur et plus ou moins intense. Les personnes qui ont plus de 40-45 ans, sont souvent plus susceptibles d’en être victime. Par contre, les plus jeunes de 20 à 30 ans, ont un rapport à la technologie différents car elles sont nées dans une période où la technologie était déjà omniprésente.

Néanmoins, cette peur revient malgré tout très fréquemment. Elle peut-être un réel frein au succès pour ton Business. En effet, de nos jours, la technologie est indispensable pour développer un Business. Même un pour un Business qui ne propose pas de services en ligne.

La technologie, tu y seras forcément confronté un jour ou l’autre. Que ce soit pour faire son site web, des vidéos ou encore être sur les réseaux sociaux ou même simplement prendre des notes ou organiser ton travail. Tu peux bien sur déléguer, mais tu te prives de possibilités incroyables, et dans tous les cas, tu ne peux pas tout déléguer.

Si tu n’es pas à l’aise avec la technologie, tu as peut-être l’impression que c’est quelque chose de compliqué, que ce n’est pas ton truc, et donc que tu ne pourras pas faire telle ou telle chose.

En vrai, c’est avant tout une question de familiarité et d’habitude.

Plus tu l’utilises et plus ce sera évident, confortable, et pratique, plus tu l’intègre et plus ce sera facile et IN-DIS-PEN-SABLE…

En plus, nous avons une chance formidable aujourd’hui, c’est que la technologie est véritablement abordable a tous point de vue, aussi bien financier que technique.

C’est donc juste un frein psychologique… et ce serait vraiment dommage de se priver des opportunités incroyables que propose la technologie aujourd’hui.



Mon conseil : commence petit à petit, et familiarise-toi en douceur avec la technologie pour l’apprivoiser à ton rythme. Trouve des outils simples, et qui te plaisent avant tout.




2. La peur d'être visible

La deuxième peur qui t’empêche de réussir en Business, c’est la peur d’être visible. C'est une peur qui revient vraiment très très souvent, et c'est vraiment un gros frein pour réussir ton business.

Pourtant, tu ne peux pas te passer de visibilité pour ton business. Si personne ne sait que tu existes, personne ne sait ce que tu proposes. Si personne ne connaît ton expertise et tes solutions, tu vas difficilement pouvoir vendre tes prestations, et donc tu vas difficilement pouvoir vivre de ton Business. Or le but c'est vraiment d'avoir un business rentable, non ?

Derrière la peur d'être visible, il y a souvent d'autres peurs (plus profondes et souvent inconscientes) qui y sont rattachées, comme la peur d'être jugée, critiquée, rejetée.

Mais pour ton business, il faut absolument que tu apprennes à te détacher le plus possible du regard des autres, car c'est un frein énorme que de se soucier de ce que pensent les autres. De toutes façons, tu ne pourras pas plaire à tout le monde (et ce n’est pas ce qu’on veut).

La peur d'être visible découle aussi souvent d’un amalgame qui est fait entre le fait d'être soi-même visible, et le fait d'avoir un business visible. Cet amalgame découle lui-même de ce que l'on voit sur les réseaux sociaux. Plateformes de visibilité par excellence, on les utilise beaucoup en business, mais on y voit aussi vraiment de tout. Les personnes l'utilisent à titre privé et à titre professionnel, et certaines n’hésitent pas à y dévoiler leur vie privée, même dans un contexte professionnel (les influenceurs par exemple, mais pas que).

Cela génère un amalgame, un flou, et une croyance qui induit que pour réussir, il faut faire pareil et s’exposer au maximum. Ce qui est ABSOLUMENT faux.

Ce qui est important, c'est comment toi tu as envie de vivre ton business. Ce que font les autres et secondaire. Commence avec des choses qui sont OK pour toi, et progresse au fur et à mesure en fonction de ce que tu souhaites. Ainsi, tu restes maître de ta visibilité.



Mon conseil : Il y a différentes façons d'être visible. Le plus important, est de toujours faire des choses qui soient en accord avec tes valeurs. Tu peux également commencer à booster ta visibilité, en faisant des choses très simples. Tu n'es absolument pas obligé de montrer ton visage et encore moins ta vie privée (d'ailleurs, je déconseille fortement d’exposer ta vie privée, surtout au début).



3. La peur de l'échec

La troisième peur qui t’empêche de réussir en Business, c’est la peur de l’échec. La peur de l'échec nous pousse souvent à procrastiner et à ne pas commencer quelque chose par peur d'échouer. Et ça, c'est vraiment terrible en business.

On ne commence pas, on procrastine, on trouve des excuses… par peur de l’échec.

J’accompagne beaucoup de femmes qui font face à cette peur-là, et qui procrastinent (j’ai d'ailleurs tout une formation sur la procrastination, et l’autodiscipline sur le site Alessenti’elles).

Même moi, (pour être honnête) ça m'arrive encore aujourd'hui d’avoir peur de l’échec (surtout que je suis perfectionniste en plus). Heureusement, j'arrive à la déceler rapidement et à réajuster rapidement les choses (oui, je m’auto-coach souvent).

La peur de l'échec est souvent reliée aux peurs dont on a parlé précédemment (être rejeté, critiquée, jugée, etc.). En plus, dans notre société (surtout le monde francophone) l'échec est très mal vu, presque diabolisé.

On ne valorise pas du tout l'échec, bien au contraire, on cherche à tout prix à l'éviter. Du coup, c'est un gros frein que l'on hérite de la société et souvent aussi de l'éducation familiale.

Aujourd’hui, faire une erreur, se tromper, c'est quelque chose de grave, qu'il faut absolument éviter, voir cacher car c’est honteux. Du coup, cette façon de faire est quasiment incompatible avec un business, et d'ailleurs avec toute forme de progression, car qui dit progresser, évoluer, dit forcément se tromper, échouer. C'est d'ailleurs grâce à l'échec qu’on peut atteindre des sommets incroyables de réussite.

Croire que l'on peut réussir du premier coup sans jamais échouer, est une douce illusion.

Si la peur d'échouer t'empêche d'essayer c'est le pire des échecs. Le pire ce n’est pas d’échouer mais de ne pas essayer. Échouer est normal et fait partie du processus de progression, si tu n’échoues pas, tu ne progresses pas.



Mon conseil : si tu rencontres cette peur (