Transformez votre procrastination en auto-discipline facilement

Mis à jour : 9 juin 2020




On a toutes déjà procrastiné au moins une fois dans notre vie. La procrastination, même si elle est vue d’un mauvais œil, est un comportement humain, réellement banal et commun. En revanche, la procrastination, peut vite nous gâcher la vie à la longue, en nous empêchant de réaliser des choses importantes pour nous, en nous mettant sous pression (et donc en nous épuisant), et en détériorant notre estime de soi.








Donc pour celles qui veulent piloter leur Business comme une Boss, avec efficacité ET rentabilité, il est primordial d’avoir les bonnes stratégies anti-procrastination, et apprendre à créer une auto-discipline adaptée à vos besoins. Une auto-discipline qui soit à la fois agréable, durable, et rentable. 

Si si, c’est tout à fait possible, et j’en suis la preuve vivante ! Dans cet article je vais donc vous donner quelques pistes pour savoir comment transformer votre procrastination en auto-discipline (sans souffrances).






1. Comprendre la procrastination

La plupart du temps, la procrastination a vraiment mauvaise réputation. Lorsqu’on procrastine on n’est pas vraiment fière de soi, et on culpabilise la plupart du temps. Comprendre le processus de procrastination est primordial, car il y a la procrastination positive (le besoin de repos ou la priorisation intelligente par exemple) et la procrastination négative (celle qui rend vos objectifs difficiles voir impossible à atteindre). 


Lorsqu’on est entrepreneure, on peut avoir tendance à procrastiner les tâches que l’on aime faire le moins (et qui sont pourtant souvent primordiales pour notre business), en faisant d’autres tâches beaucoup plus sympas, ou confortables (mais souvent beaucoup moins rentables pour notre entreprise) ce qui représente une forme de procrastination plus « sournoise ». 


On peut aussi procrastiner tout simplement, car on ne sait pas comment prioriser, planifier, structurer, et organiser son activité. Il est donc très important de comprendre la procrastination. Comprendre le mécanisme à l’œuvre. Un mécanisme inconscient, qui est beaucoup plus complexe et profond qu’il n’y parait. 


En réalité, la procrastination est souvent le fruit de notre gestion émotionnelle, de nos croyances, de nos peurs, de notre niveau de confiance et d’estime de nous, de la façon dont nous percevons l’échec ou la réussite, et de l’importance que nous donnons au regard des autres.